tahiti

Polynesie Ia Orana

Dimanche 25 Avril

Nous arrivons a l aeroport de Papeete 1h en avance du jamais vu en avion, peut etre a cause du changement d horaire ete / hiver comme en metropole. Transfert offert par notre sponsor Tekura Tahiti Travel jusqu au Meridien Tahiti. Surclassement en vue lagon grace a Laurence notre ancienne collegue de Juan. La chambre est super grande avec balcon vue piscine et lagon, une salle de bains avec baignoire et douche, le vrai luxe ! Tres appreciable apres les conditions d Amerique du Sud.

Lundi 26 Avril

Achat de tous nos billets de bateau au port de Papeete, pas donnes environ 150 euros par personne pour 3 traversees (toujours moins cher que l avion). Bus local pour aller sur la presqu ile de Tahiti environ 2h de trajet, nous nous retrouvons tout de suite dans l ambiance, que des Polynesiens dont un jeune au fond du bus avec son poste de radio avec des musiques des iles. Nous ne savons pas ou il faut descendre parce qu il n y a pas d arret, ce sont tous des habitues qui descendent ou ils veulent. C est tres difficile de se reperer, il n y a pas de panneaux, les passagers descendent juste devant des maisons a la vegetation luxuriante. Nous demandons alors au chauffeur de nous prevenir, une polynesienne derriere nous tres sympa nous dira aussi ou descendre. Nous descendons que tous les deux au milieu de nulle part. Nous cherchons une cabine telephonique pour appeler la pension pour qu ils viennent nous chercher mais n en trouvons pas, nous decidons de monter a pied avec nos gros sacs (heureusement nous en avons laisse un au Meridien avec les vetements d hiver), mais ca grimpe dur et meme tres dur avec la chaleur en prime. Nous arrivons epuises et ruisselants a la reception ! La pension Vanira Lodge http://www.vaniralodge.com est situe a flanc de montagne avec vue sur la mer, le cadre est tres beau. Nous decouvrons notre bungalow qui est somptueux, sorte de cabane dans les arbres de luxe, tout est ouvert sur l exterieur. C est une vrai cabane de Robinson avec tout le confort (cuisine equipee avec micro onde, ventilateur, micro onde ...) La douche est tout en pierre, trop beau. Il y a en tout 5 bungalows, tous differents mais tous construits avec des materiaux Polynesiens le tout au milieu des arbres et d un grand jardin avec piscine, velos et kayaks a disposition, petite cascade ... Nous empruntons les velos pour aller faire quelques courses. Les velos sont a retropedalage, je n en ai jamais fait ! Folklo dans la grande descente ! Devinez qui tient le petit supermarche du coin au milieu de nulle part = des asiatiques bien sur ! Nous trouvons meme une baguette ! Le retour est encore plus folklo, il n y avait pas de sacs a la caisse seulement un carton, pratique en velo ! En plus le velo d Arno a un probleme la roue se bloque, du coup on rentre a pied avec les velos et le carton dans la grande cote. Petite baignade obligatoire dans la piscine apres tant d effort avec le coucher de soleil, magnifique ! Nuit dans notre lit avec moustiquaire sur notre mezzanine, lorsque d un coup nous entendons un bruit en pleine nuit, qu est ce que cela pourrait bien etre ?

Mardi 27 Avril

En nous levant nous decouvrons le petit pot d huile par terre, c est donc ca qui est tombe dans la nuit ! Un paquet de biscuit non ouvert a ete dechire et 2 biscuits manges et un oignon grignote ! Le rat ou la souris s est fait un festin cette nuit ! Dejeuner dans notre bungalow, ca fait du bien de manger des tomates et crudites, au moins nous n avons pas a nous soucier des conditions d hygiene ici. Petit tour de velo jusqu a la plage la plus proche ou il y a la fameuse vague de Teetapoo ou chaque annee un festival de surf a lieu. De retour a l hotel pour profiter du coucher de soleil et nous coucher tot car demain nous prenons le bus a 4h du matin. Cette fois nous cachons toute la nourriture pour ne pas avoir de visite surprise !

Mercredi 28 Avril

Lever 3h du mat, nous avons encore eu la visite d un nuisible, cette fois il n y avait rien mais il a quand meme trouve le moyen de boire la fin du petit pot d huile, l affame ! Nous quittons le bungalow en laissant la cle sur la porte, nous traversons le jardin dans le noir avec nos lampes torches, on a l impression de partir comme des vleurs, comme si on quittait l hotel en pleine nuit pour ne pas payer ! Nous arrivons en bas du chemin avec tour notre barda a 3h50 toujours dans le noir. Nous nous mettons sous un lampadaire pour que le chauffeur de bus nous voit. Nous attendons et attendons, le bus n arrive toujours pas, nous pensons meme a faire du stop. Nous voyons les locaux partir au travail, nous sommes etonnes, ils se levent tres tot ici. Le bus arrive finalement a 4h20 avec 20 min de retard, en esperant qu il arrivera a l heure au port de Papeete pour notre bateau. A notre grand etonnement le bus n est pas vide et s arrete a plusieurs reprises pour prendre des passagers qui vont travailler a Papeete en ville. C est vraiment local, il y en a toujours un dans le bus qui a un poste et passe de la musique locale. Nous tombons dans les embouteillages a l entree de l ile et commencont vraiment a nous demander si nous allons arriver a l heure. Nous arrivons finalement a 7h30, traversons en courant la rue car il fallait etre 1h avant soit 7h pour le depart a 8h, ouf nous avons eu chaud, nous pouvons embarquer ! Surtout qu on ne pouvait pas le rater, il ne passe pas tous les jours et tout est programme, tous les hotels et bateaux. Le King Tamatoa est un nouveau bateau qui vient de Corse, il est en fonctionnement depuis 1 mois 1/2, il change la vie des Polynesiens car avant il n y avait que des cargos tres peu confortables seulement 2 ou 3 fois par semaine. Le bateau est confortable, tout moderne avec la clim a fond a l interieur. Nous allons a Raiatea, la traversee dure 6h, mine de rien ca bouge quand meme, heureusement que nous n avons pas le mal de mer. A l arrivee le proprietaire de la pension Te Maeva vient nous chercher. C est un francais marie a une Polynesienne, une Vahine. La pension est isolee, les bungalows sont a flanc de montagne au coeur d une vegetation luxuriante.

Jeudi 29 Avril

Nous empruntons les velos de la pension pour aller visiter le marae a 5km de la, c est loin, surtout avec la chaleur ! Le marae est un des plus important de Polynesie, ce sont des ruines de la civilisation Maori. Nous profitons de la petite plage (enfin une !) pour nous baigner et nous rafraichir. Nous repartons en fin d apres midi avec nos velos et nous nous prenons une averse, nous nous abritons sous le cocotier le plus proche mais rentrons trempes ! Soiree tranquille.

Vendredi 30 Avril

Aujourd hui nous changeons de la pension pour le camping : nous allons inaugurer notre tente ! Le camping Sunset Beach Motel http://www.sunset-raiatea.pf/ est superbe, il y a la partie bungalow plage et la partie camping avec une grande cuisine. En plus les transferts sont gratuits, chaque jour ils vont en ville, il suffit de demander si besoin. Seul petit bémol les douches sont froides mais avec le climat pas trop de souci. Nous montons notre tente dans le sable sous un abri prevu pour car ca fait 2 jours qu il y a de petits averses. Il y a des jeunes au camping mais ils sont sur le depart, dont un couple qui au lieu de faire un tour du monde comme nous, font tout le Pacifique : Polynesie dont les Tuamotu, les Iles Fidji, Samoa, la Nouvelle Caledonie ... Superbe itineraire qui leur permet de ne pas avoir de tros gros sacs puisqu ils n ont besoin que d affaires d ete. Dommage qu ils partent tous, avant leur depart ils nous expliquent comment ouvrir une noix de coco sans coupe coupe ni outils. Apres midi snorkelling (ils pretent meme le materiel dans cet hotel) ou il y avait des poissons le long du ponton car ils les nourrissent. Sympa mais pas autant que nos plongees aux Maldives, nous devenons difficiles, lol ! Par contre l eau est extremement salee. Nous pensions passer une nuit tranquille sous notre tente mais il fait trop chaud, ca nous reveille limite en suffoquant. Etre sous l abri est pire, nous n allons quand meme pas deplace le tente en pleine nuit dans le noir ! Nous decidons alors de dormir la tete vers l ouverture que l on laisse entrouverte pour pouvoir respirer, au risque d avoir des moustiquessi notre produit ne suffit pas. Il faut dire que la tente est vraiment petite pour 2 avec une valise et 2 sacs a dos (heureusement que nous avons laisse une valise a Tahiti). Ultralight c est bien mais trop petit.

Samedi 1er Mai

Départ pour notre excursion journée entière à Tahaa offerte par notre partenaire Tekura Tahiti Travel. Edwin est notre guide pour la journée, il est très sympa a beaucoup d'humour et connait très bien l'île puisqu'il y habite. Première étape snorkeling dans le jardin de corail. Le site est idyllique, motu avec plage de sable blanc et cocotier, eau peu profonde, en façe hôtel de luxe sur pilotis, pour l'anecdote ils étaient en train de filmer Greg le Millionnaire ou une connerie du genre ! Nous avons vus des poissons (pas très différents de la plongée de la veille à Raiatea), avec 4-5 variétés dont le poisson clown, le poisson tigre et même une pieuvre. C'est une plongée facile même un peu trop, nous avons pied tout le temps, ce n'est pas assez profond pour nager et il faut faire attention de ne pas toucher les coraux qui sont très coupants. Enfin ça ne vaut pas les Maldives (les blasés lol !). De retour sur le bateau notre guide nous offre des fruits locaux coupés (petites bananes, ananas, papaye, coco) trop bon et très frais un régal. Petit tour de l'île en pirogue puis direction une ferme perlière où l'on nous explique la méthode traditionnelle. Ils vendent leur propore production déjà montée sur bijoux mais c'est très cher. Nous partons ensuite en 4x4 à la découverte de l'intérieur de l'île, visite d'une vanilleraie puis repas typique poisson cru nature et mariné avec pain de coco, acras, poisson cuit avec sauce vanille et salade de fruits exotiques, trop bon, un vrai délice. Nous reprenons la route bien repus, quelques arrêts avec explications sur les coprahs de coco (écorces de cocos qu'ils font sécher au soleil pour en faire de l'huile ou pour l'utiiser en cosmétique), l'art de casser une noix de coco avec le coupe coupe, démonstration de la plante qui tatoue naturellement quand on appuie dessus. Belle journée avec un super guide et un groupe sympa dont Brigitte une française qui vit à Tahiti qui nous donne de super plans. Retour au camping pour admirer le beau coucher de soleil sur la plage.

Dimanche 2 Mai

Départ pour Huahine, dommage nous serions bien restés au Sunset tellement l'endroit est sympa et familial. Le bateau King Tamatoa arrive avec 1h d'avance à Huahine et repars de suite sans attendre, du coup les passagers qui devaient partir ratent le bateau et apparemment ce n'est pas la première fois. Il faut dire aussi que le quai n'est pas adapté à un si gros bateau. Loretta de la pension Tupuna http://www.pensiontupuna.com/ vient nous chercher et nous explique sur la route que le dernier cyclone a couché pas mal de palmiers et fait envoler les toits de palmes de la pension. Nous arrivons et découvrons notre bungalow face à la mer, tout en bois, il est magnifique. C'est entièrement de construction naturelle avec des éléments Polynésiens : bois, pierres, coraux, feuilles de palmiers. Lit à baldaquin avec moustiquaire, belle salle de bains. Le paysage est très beau avec vue sur le lagon même s'il n' y a pas de plage. Des kayaks sont à disposition pour se rendre au motu en face. Nous nous installons et profitons du coucher de soleil. Dîner dans le restaurant ouvert sur l'extérieur, également de construction naturelle. C'est le fils qui cuisine, très bien d'ailleurs : en entrée salade de papaye verte, suivi du poisson pêché du jour (énorme pour 1 personne) avec ses légumes croquants, et en dessert mangue coco cuite au four, quel régal.

Lundi 3 Mai

Petit déjeuner avec fruits locaux du jardin (Franck le propriètaire a un immense jardin où il cultive des fruits, légumes, fleurs qu'il fait visiter), confiture maison dont celle à la banane trop bonne. Petit brin de discussion avec Franck (français marié à Loretta Polynésienne), très convivial. Nous avons vraiment apprécié l'accueil la gentillesse et la générosité des propriètaires de cette petite pension de famille. Nous partons pour l'autre côté de l'île, encore plus isolée et sauvage. Nous arrivons au Fare Ie Ie http://www.tahiti1.com/beach-cottages-fr.htm ce sont des tentes de luxe aménagées telles celles des lodges d'Afrique du Sud. La décoration intérieure est de très bon goût, planche et mobilier en teck, toiles tendues au plafond, salle de bain moderne. A côté en extérieur petit fare cuisine avec coin pour manger et coupe de fruits offerte (ananas, pamplemousse rose et papaye), le tout vue mer et petite plage de sable blanc. Nous sommes arrivés en fin de matinée, nous avons donc pu bien profités du site avec le chien de l'hôtel qui nous a suivi partout. A creuser le sable pour chercher les crabes (il en a trouvé un !) et à nous suivre jusque sur le canoé. Nous voulions partir tranquille jusqu'au motu d'en face à 15 min de rame, sauf que le chien nous a suivi à la nage jusqu'à n'en plus pouvoir et que nous avons du le mettre sur le canoé car il n'avait plus de souffle pour le retour ! La traversée n'a pas été évidente avec le chien qui me léchait le visage et Arnô qui a du nager en poussant le canoé ! Le temps a commencé à tourner, le motu qui semblait de loin avoir du magnifique sable blanc était en fait recouvert de coraux, nous sommes donc rentrés comme à l'aller avec le chien qui arrivé à l'hôtel était tout content d'avoir fait un tour !

Mardi 4 Mai

 Nous quittons déjà le Fare Ie Ie, dommage c'était bien confortable, on nous dépose dans le centre. Ce soir c'est une nouvelle exprérience le couchsurfing (surf du canapé). Mélanie notre hôte vient nous récupérer en ville et faisons les courses ensemble, elle est trop contente qu'Arnô soit cuisto. Au menu lasagnes maison etArnô propose pour le lendemain soir de faire un plat asiatique. Mélanie est très sympa, elle est Américaine, elle vit depuis plusieurs années en Polynésie, elle a une galerie d'art à Huahine http://www.polynesiapaintings.com/, elle est artiste peintre. Elle vit local avec son compagnon Polynésien qui a construit la maison entièrement ouverte sur l'extérieur. Sa maison et son atelier sont situés sur une autre partie de l'île, à Maeva. Nous faisons la connaissance de 2 autres couchsurfers, des Autrichiens. Dans l'après midi nous prenons les vélos pour aller à la plage de l'ancien Sofitel, laissé complètement à l'abandon, quel dommage le site devait être beau. Dîner tous ensemble très convivial les lasagnes.

 

Mercredi 5 Mai

Lever assez tôt car il fait vite chaud avec le soleil, petit déjeuner avec les Autrichiens. Mélanie nous propose de nous déposer au Fare musée de Maeva qui est très rarement ouvert puis nous indique un chemin de randonnée. Nous partons avec les Autrichiens et rencontrons au Fare la belle soeur de Mélanie qui nous a fait bien rire avec son accent et son humour. Elle nous raconte que la veille son fils a aperçu un Monsieur qui ressemblait à l'acteur Chinois de son fils préféré et c'était en fait Arnô ! Le Fare qui est entièrement construit en bois est entouré du Marae lieu où habitait les Maoris. La rando se poursuit dans la forêt, nous arrivons devant un arbre à lianes géant puis tout en haut à une vue sur tout Huahine et le lagon. Sur le chemin retour nous passons devant les parcs à poisson d'époque tourjours en fonctionnement toujours avec des chiens qui nous ont suivis tout le long ! Dîner asiat ce soir, tout le monde se régale et nous passons une bonne soirée.

Jeudi 6 Mai

Retour en bateau pour Papeete, arrivée vers 16h où nous reprenons de suite un catamaran pour Moorea. Nous arrivons de nuit sur l'île sous un ciel menaçant, heureusement que nous avons le transfert offert par notre partenaire Tahiti Tekura Travel. Nous allons au camping Nelson de l'autre côté de l'île, accueil désagréable à l'arrivée. Etant donné qu'il fait déjà nuit nous décidons de prendre le dortoir (à 2 lits seulement du jamais vu). En plus de l'accueil exécrable il ya des cafards près des sanitaires, ça commence bien ! En revanche la cuisine commune est grande et agréable. Nous profitons pour demander à des Hollandaises si le camping est bien, elles nous répondent que le site est beau avec une plage de sable blanc et la possibilité d'aller sur les motus, ça nous rassure. Pas de chance pour Arnô cette nuit là, il sent quelque chose tomber sur son oeil, il l'éccarte avec se doigts, l'insecte s'accroche, c'est un cafard, dégueux !

Vendredi 7 Mai

Départ pour excursion à la 1/2 journée à la découverte de l'île toujours offerte par Tekura Tahiti Travel. Nous découvrons la belle baie de Cook, nous allons au belvédére admirer la vue, puis au lycée agricole visiter les plantattions d'ananas, de bananes, de papayes et différentes sortes de fleurs. Petite dégustation de fruits locaux puis de confitures maison et ensuite dégustation de jus de fruits et punch maison. Dernière étape une bijouterie de perles. De retour à l'hôtel nous visitons un peu et en effet la plage est très belle (peut être la miux que nous ayons vu jusqu'à présent) nous décidons alors de faire abstraction du mauvais accueil et prolongeons notre séjour en dortoir vu le peu de différence avec le camping, au moins nous aurons un bon lit. Après midi plage. Nous avons la chance le soir en nous promenant sur la plage d'apercevoir le spectacle de danses traditionnelles de l'hôtel à côté.

Samedi 8 Mai

Journée plage farniente et beau coucher de soleil.

Dimanche 9 Mai

Snorkeling dans le lagon mais il y a peu de poissons. Rencontre avec le Chinois qui tient l'épicerie du coin, super gentil. Journée farniente. Nuit dans notre dortoir avec nos 2 cafards qui nous guettent au dessus, nous dormons la lumière allumée !

Lundi 10 Mai

Départ en bus pour aller chez Gilles le tatoueur, très réputé (il a eu son atelier pendant de années au Sofitel). Nous demandons au cahuffeur de nous faire signe pour savoir à quel endroit descendre (car il n'y a pas d'arrêts fixes)  mais il nous oublie et nous fait descendre trop loin. Nous arrivons chez Gilles, son nouvel atelier est juste à côté de sa maison, c'est un petit fare en bois avec vue mer. Nous regardons son book et tout de suite voyons son style qui est très beau. Arnô qui voulait un 2ème tatouage depuis logntemps, a une idée de l'endroit où il le veut et la forme mais sans idée arrêtée. Il l'explique à Gilles qui comprend de suite, il lui fait 2 croquis au crayon, Arnô flashe sur le 2ème et veut se faire tatouer le jour même. Petite pause déjeuner avant que les chose sérieuses ne commencent. De retour chez le tatoueur, Arnô s'allonge sur la table de tatouage avec vue mer pour faire oublier la douleur. Il paraît même que des dauphins passent par là parfois ! Début de la séance, les 5 premières minutes sont intenables, Arnô doit encore tenir 4h comme ça ! Ensuite la douleur s'atténue mais reste présente. Le dessin apparaît peu à peu, les lignes sont impeccables et précises. Plus de 4h plus tard c'est enfin terminé, le résultat vaut vraiment la pein. Gilles nous explique les significations et symboles : le Tiki pour la protection, le lézard de Moorea, le bambou, la famille ... Du coup il n'est pas loin de 17h avec un gros nuage noir au dessus de nos têtes, il faut repartir vite avant que la nuit tombe. Le stop ne fonctionne pas très bien, et les bus n'ont pas d'horaires précis ils fonctionnent avec l'arrivée du ferry, nous prenons 4 voitures avant d'arriver au camping (il faut dire qu'il est carrément de l'autre côté de l'île). Rencontre de Mari ce soir là une française en tour du monde aussi pour 4 mois avec quasiment les mêmes étapes mais dans l'autre sens et de Bettina l'allemande qui fait un bout de chemin avec elle. Soirée sympa.

Mardi 11 Mai

Pas de baignade ni de soleil pour Arnô aujourd'hui avec son tatouage. Nous décidons de faire du stop jusqu'à la prochaine pharmacie à plus de 5km. Nous commencons à marrcher, marcher mais personne ne s'arrête. Nous marchons depuis plus d'une heure lorsqu'une jeep s'arrête enfin. Nous montons à l'arrière cheveux au vent pour faire 500m et arriver devant la pharmacie qui est fermée ! Du coup nous allons au Tiki Village à côté puisqu'il n'y a rien du tout autour. Le Tiki est un village Maori reconstitué avec des habitations traditionnelles. Nous allons manger un bout au restaurant en profitant du mini spectacle de 13h avec chants, musiques et danses traditionnelles et même à la séance de plaige de paréo pour femme et pour homme. Par chance ce jour là 3 mariages à la suite sont programmés, ça commence avec l'arrivée du marié en pirogue fleuri qui rejoint sa future femme sur le rivage avec tout un cérémoniel de chants et danses. Les mariés sont ensuite assis sur un trône fleuri portés par les Maoris puis les mariés repartent ensemble en pirogue. En repartant nous passons par la pharmacie, (ouverte cette fois) pour acheter la crème cicatrisante pour le tatouage d'Arnô. Nous faisons à nouveau du stop, ce qui marche bien mieux qu'à l'aller, une femme avec une jeep s'arrête et nous emmène directement jusqu'au camping, en plus nous sommes confortablement assis à l'arrière car c'est en fait une jeep pour les excursions touristiques aménagée exprès. Rencontre avec les Brésiliens qui parlent très bien français car ils ont vécus 4 ans à Paris, ils ne sont pas rentrés chez eux depuis 5 ans (4ans d'étude en France et 1 an de tour du monde dont un projet en Nouvelle Calédonie), très sympas.

Mercredi 12 Mai

Fin de notre séjour à Moorea retour sur Papeete, tranfert jusqu'au port petite halte au Hilton pour récupérer des clients, c'est vraiment la classe, là c'est sûr que tu passes de superbes vacances et repars avec une image idyllique de la Polynésie. Nous repartirons plutôt avec l'image de la Polynésie comme une destination lagon et non plage comme les brochures le montrent, c'est une fausse image de la Polynésie qui est véhiculée, plus que la plage c'est la gentillesse des habitants, on se sent tout de suite à l'aise, tout le monde se tutoie, il y a une vraie culture Maori. Moorea est notre île préférée avec sa baie de Cook magnifique contraste de couleurs bleutés et sa variété de végétation luxuriante. Huahine son côté sauvage, préservée avec des pensions de famille et non des complexes hôteliers. Et enfin Tahaa sauvage accessible uniquement en bateau. Nous arrivons à Papeete vers 12h et déposons nos bagages à l'office de tourisme (dont l'accueil est excellent) pour pouvoir faire nos achats en ville tranquille. Déjeuner sur le pouce au marché de Papeete dont du poisson cru à la coco, hum ! Nous rejoignons Brigitte que nous avions rencontré lors de l'excursion à Tahaa qui nous héberge si gentiment cette nuit car nous étions coincé par rapport à notre planning. Elle nous fait découvrir les "bidonvilles" les HLM de Tahiti pour voir la réalité et l'envers du décor. Brigitte habite depuis 1 an à Tahiti. Elle est adorable et nous héberge avec une telle générosité.

Jeudi 13 Mai

Destination Le Méridien de Tahiti, nous allons pouvoir en profiter surtout que Laurence une ancienne collègue de travail nous a fait surclasser en bungalow pilotis, la classe ! Le bagagiste nous amène à notre chambre en voiturette de golf, trop bien de jouer les riches (surtout quand on voyage en routard !). Nous découvrons avec émerveillement notre pilotis, c'est très spacieux avec un grand lit à baldaquin avec moustiquaire, coin salon, TV écran plat (une télé nous avions presque oublié ce que c'était !) penderie avec coffre fort (nous allons enfin pourvoir sortir sans l'ordi et tous nos papiers), salle de bain immense avec baignoire, douche et WC séparés plus la terrasse avec vue mer à perte de vue, chaises longues et matelas. Trop beau, déjeuner routard sur l'eau sur notre terrasse sur pilotis. Le top à part que le temps se couvre avec de gros nuages noirs et une heure aprés il pleut et c'est la tempête. Dégoûtés nous qui voulions profiter d'un si bel hôtel. Nous restons dans notre bungalow super confortable surtout après notre périple, j'en profite pour faire l'article pour Trends Magazine, ce qui me prends beaucoup de temps. Nuit excellente dans un lit douillet avec de supers oreillers et une couette ultra moelleuse.

Vendredi 14 Mai

Départ 8h30 pour l'excursion 4x4 à l'intérieur de l'île de Tahiti (toujours offerte par notre partenaire Tahiti Tekura Travel). Rencontre avec des Québécois qui font l'excursion avec nous, toujours aussi sympas les Québécois. Nous partons pour l'intérieur de l'île, très luxuriante, avec des montagnes, des cascades, comme dit le guide aux Québécois ici ils n'ont pas les chutes du Niagara mais il peut y avoir jusqu'à 1000 cascades un peu partout sur l'île. Nous arrivons à une rivière, ça fait du bien de se baigner par cette chaleur (à part Arnô qui ne peut pas avec son tatouage). Puis arrêt déjeuner pour notre super menu hamburger frite, dommage nous aurions préférés des spécialités locales comme lors de notre excursion à Tahaa. Nous continuons notre route et à la sortie d'un tunnel un magnifique arc en ciel avec des couleurs éclatantes, nous n'en avons jamais vu un d'aussi prêt. Direction le toboggan naturel creusé par l'érosion dans la roche. C'est fun de regarder les autres, je n'y vais pas, pas trop envie il pleut, les autres se laisse glisser le long de la roche. De retour à l'hôtel nous profitons de notre voucher pour un cocktail du jour gratuit en regardant le spectacle de danse traditionnel Maori. Moins drôle nous retournons à la chambre faire nos bagages avec la sensation de ne pas avoir assez profités de l'hôtel (surtout quel malchance qu'il est plu la veille, pas pu profiter de la piscine avec fond de sable).

Samedi 15 Mai

Transfert à 7h45 pour l'aéroport, pas de chance l'informatique tombe en panne, l'enregistrement est suspendu, nous attendons 2h sur place. Le personnel finit par faire l'enregistrement à l'ancienne tout à la main, nous partons finalement avec 1h de retard pour une nouvelle aventure : la Nouvelle Zélande.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site