Ile de Pâques mystique

Mercredi 21 Avril suite

Arrivée vers 20h à l’île de Pâques où nous ressentons immédiatement l’humidité à la sortie de l’avion. Nuit à la pension Aukara mais pas de chance il y a une coupure d’électricité dans toute la ville.

 

Jeudi 22 Avril

Visite du village et du marché local en matinée. Après midi avec Patrice LE BERT, spécialiste sur mesure et à la carte, notre guide pour l’après midi. Il nous fait visiter en 4X4 une partie de l’île en nous expliquant le mythe des statues et en nous montrant les pétroglyphes. Nous rencontrons ensuite ses amis elle est pascuane lui est français, ils nettoient les sites et vivent au plus près de la nature. Ils leur arrivent même de dormir dans les grottes de laves que les anciens utilisaient. Ils nous invitent à prendre un café tandis qu’un jeune qui dort avec eux ramène sur un harpon la pêche du jour, qu’il fait griller, ça sent trop bon. Retour à l’hôtel Aukara.

 

Vendredi 23 Avril

Direction l’aéroport pour se plaindre de mon bagage endommagé (poche extérieure complètement déchirée) auprès de la compagnie Lan mais ils ne veulent rien savoir. Super si on m’abîme mon bagage à chaque vol comment je vais finir mon voyage, comment ne peuvent ils pas être responsables des bagages qu’ils transportent ? Nous louons ensuite un quad pour la journée pour faire le tour complet de l’île car impossible de louer une moto ou un scooter avec notre permis international. Direction l’autre bout de l’île, la plage d’Anakena. Le paysage à l’intérieur de l’île est très vert avec des chevaux en liberté un peu partout. La plage est magnifique, sable blanc, cocotiers, Moai. Pique nique avec vue sur la plage et les Moai. Dommage que ce ne soit pas la bonne saison, l’eau est un peu fraîche mais il fait assez chaud pour se mettre sur la plage. Nous continuons notre route en longeant la côte volcanique pour aller à la carrière des Moai, là où les statues étaient construites. Les têtes de Moai sont parsemées partout dans la montagne, c’est très beau. Elles étaient en fait soit en cours de construction soit en cours d’acheminement. Nous montons jusqu’au cratère du volcan qui est devenu un lac et dont les couleurs sont belles. Il se met malheureusement à pleuvoir et nous rentrons plus tôt que prévu trempés. Nouvelle coupure d’électricité dans toute ville, en plus Arnô était en plein en train de cuisiner, super, la lumière ne reviendra que 2h plus tard lorsque nous aurons fini de manger à la lampe torche !

 

Samedi 24 Avril

Changement d’hôtel pour l’hôtel Victoria un hôtel familial en pleine extension qui devrait passer de 3* à 4* grâce à sa piscine et à ses chambres climatisées. L’hôtel est situé sur une colline et a une belle vue sur la mer. Nous partons pour faire la randonnée, l’ascension du volcan. La randonnée est d’environ 4h depuis le village, grimpe bien surtout avec la chaleur. A l’arrivée nous sommes récompensés par les couleurs du cratère du volcan. Nous poursuivons jusqu’au village d’Orongo qui est situé sur un promontoire entre la mer et le volcan. C’est un lieu chargé de légendes, nous pouvons encore voir aujourd’hui les habitations traditionnelles sortes de maisons troglodytes recouvertes de mottes de terre. La vue est magnifique depuis la presqu’île avec les reflets du soleil.

 

Dimanche 25 Avril

Comme en France tout est fermé le dimanche, seule animation du village le match de football. Dommage car nous voulions passer à la boutique qui fait les tampons de l’île de Pâques car nous n’en avons pas eu venant du Chili. Nous apprendrons trop tard qu’il suffisait d’aller à la poste pour avoir le tampon gratuitement. Nous repartirons donc sans le tampon. Décollage ce soir pour Tahiti.

Ile de Pâques

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site